Psychothérapie

1. Motifs de consultation

Les médecin et psychologues du CCNP sont spécialisés dans le traitement des troubles des conduites alimentaires et de leurs troubles associés (troubles anxieux, dépression, dépendances, traumatismes, etc.).
 La mise en place d'un suivi psychothérapeutique s'effectue à la demande du patient, du médecin traitant et/ou de l'entourage.
 
Quelques exemples d'objectifs dans le cadre de suivi psychothérapeutique:
  • Comprendre le problème et identifier les facteurs d'entretien
  • Identifier les pensées automatiques et les "rationnaliser"
  • Identifier les évitements et trouver des solutions pour affronter les situations anxiogènes
  • Découvrir et expérimenter des outils comportementaux
  • Se sentir plus à l'aise avec ses relations avec les autres
  • Gérer ses émotions
  • Améliorer son estime de soi et sa confiance en soi
  • Retrouver une qualité de vie personnelle et professionnelle

2. Evaluation

Un bilan

Avant de débuter véritablement le travail thérapeutique, les deux premières séances permettent de : 

  • faire une évaluation de la situation
  • définir le problème et le motif de la demande
  • définir les stratégies de traitement possibles
  • voir si l’entente et la confiance entre le thérapeute et le patient sont satisfaisantes

3. Traitement

Au CCNP, les thérapies proposées sont d'orientation cognitivo-comportementale.

Définir les objectifs d’abord…

Après avoir fait une analyse du problème, motif de consultation, le patient et le thérapeute vont ensemble définir : 
  • les objectifs du suivi
  • la fréquence des séances
  • les moyens permettant d’évaluer l’efficacité de la psychothérapie

La psychothérapie, simplement

Au cours des entretiens, le thérapeute et le patient réfléchissent et collaborent pour : 
  • analyser et comprendre les différentes facettes du problème
  • élaborer des stratégies, mobiliser les ressources à disposition, en soi et autour de soi
  • mettre en œuvre des changements éventuels

Durée d’une psychothérapie

Une psychothérapie dure en moyenne 6 à 12 mois. Cela va rarement au-delà de 2 ans. Parfois quelques séances suffisent.

La durée d’une psychothérapie dépend de : 

  • l’évolution du problème
  • la diminution de la souffrance
  • la perception de bien-être propre à chacun

Evaluations intermédiaires et fin de traitement

La psychothérapie est régulièrement ponctuée de séances d’évaluation, au cours desquelles thérapeute et patient font un point de situation.

Ces moments permettent de : 

  • se rendre compte du travail réalisé
  • définir les points éventuels encore à traiter
  • réorienter les stratégies thérapeutiques, si besoin 
  • recentrer le travail thérapeutique autour des sujets essentiels
  • terminer la thérapie

4. Remboursement

Au CCNP les psychothérapies peuvent être prises en charge par votre assurance:
  • soit par votre assurance complémentaire, sur prescription de votre médecin traitant
  • soit par votre assurance de base, en délégation du médecin psychiatre du CCNP, Dr. Alain Perroud

Si vous avez un médecin traitant déclaré auprès de votre assurance maladie (réseau Delta) et que vous souhaitez bénéficier d'une thérapie déléguée au CCNP, il faudra demander un bon de thérapie auprès de votre médecin traitant.

Renseignez-vous directement auprès de votre assurance ou contactez-nous pour de plus amples informations.

Centre de Consultations Nutrition et Psychothérapie   -   Rue du Vieux-Marché 8   -   1207 Genève
Mail : info@ccnp-ge.ch   -   Tél. secrétariat : +41 22 329 67 10